Balade en famille le long du Roulave, vers Dardagny

L’autre week-end, nous sommes allés nous balader sur le sentier naturaliste de la Roulavaz. Un parcours très chouette dans ce vallon du côté de Dardagny, qui nous a permis de découvrir le joli ruisseau du Roulave et surtout ses grottes, anciens gisements de bitume.

Nous sommes partis d’Essertines (arrêt TPG « Essertines » avec le bus 74). Dans le hameau, tu apercevras les fameux petits panneaux jaunes de randonnée qui te mèneront au chemin du Châtelet. Ce chemin longe des vignes, jusqu’à la forêt, et nous sommes ainsi descendus dans le vallon.

Une fois en bas, au Pont d’Essertines (il y a d’ailleurs là un petit parking au pont, si tu viens en voiture!), tu suis le ruisseau en direction de Malval. À nouveau, tu trouveras là des panneaux pour t’indiquer le chemin. Dans les bois, la balade est vraiment super chouette et facile: il suffit de suivre le sentier qui serpente dans le vallon jusqu’à un embranchement. A l’embranchement, tu remontes à Essertines en prenant à droite ou tu pars pour la Route de Malval et les grottes à gauche… et ainsi pouvoir apercevoir les fameux gisements.
On a donc choisi d’aller à gauche. Nous avons pu apercevoir une grande grotte, qui se trouve de l’autre côté du cours d’eau et il y a quelques panneaux explicatifs. Nous avons ensuite continué notre chemin et une fois arrivé au pont, nous avons vu deux petites grottes. Nous nous sommes arrêtés au pont et n’avons pas continué plus loin: nous avons rebroussé chemin jusqu’à l’embranchement précédent, pour remonter jusqu’à Essertines, en passant une nouvelle fois par des vignes.

La balade est vraiment super avec des enfants. Sur le parcours, il y a plusieurs panneaux avec des infos sur la faune et la flore du vallon. Par contre, ce sera sans poussette car le chemin est parfois boueux et surtout, il y a des escaliers dans toute la partie du côté des grottes.

Nous avons mis 1h15 en trainant pas mal sur le chemin. Il existe aussi un parcours plus long qui te fait traverser tout le vallon, en continuant en direction de Malval.

Bon à savoir: pour des raisons de sécurité et afin de protéger les chauve-souris qui ont maintenant élu domicile dans les anciens gisements, seules la grande grotte et les deux petites au bord du sentier vers le pont sont ouvertes au public! Le cours d’eau était un peu trop haut pour nous aventurer jusque dans la grande grotte (il faut traverser le Roulave pour y accéder) mais on a adoré les deux petites grottes sur le chemin, vers le pont de bois.

Bonne balade!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.