Moulin-de-Vert, une réserve naturelle entre Verbois et Cartigny

Dimanche dernier, nous avons continué notre exploration des bords du Rhône (je vais bientôt pouvoir rebaptiser ce blog Les petits Randonneurs, ah ah ah!) (pour découvrir notre autre balade au bord du Rhône, c’est ici)
Nous sommes partis depuis le barrage de Verbois en direction de Cartigny, en traversant la magnifique réserve naturelle de Moulin-de-Vert. Puis retour à Verbois. Une jolie boucle, de 7 km environ, à la découverte de la campagne genevoise.

On démarre notre expédition depuis le parking, situé au pied du barrage de Verbois, sur la rive gauche (côté Aire-la-Ville donc). Il est possible aussi de te rendre en TPG pour la balade mais il te faudra débuter alors le parcours depuis Cartigny, en descendant à l’arrêt Cartigny-Moulin-de-Vert.
Depuis le parking de Verbois, tu suis le petit chemin qui longe le Rhône jusqu’à apercevoir les panneaux t’indiquant que ça y est, tu te trouves dans la réserve naturelle de Moulin-de-Vert. On y trouve plusieurs étangs qu’il est possible d’observer, pour certains, directement depuis le bord du chemin ou depuis des points d’observation dédiés, derrière des palissades. Ne t’écarte pas du sentier balisé pour ne pas perturber ceux qui habitent dans la réserve! Nous avons aperçu de nombreux oiseaux mais les lieux abritent de d’autres animaux, davantage visibles lorsque les beaux reviennent. Forêts, roselières, étangs, prairies: les paysages se succèdent, tous uniques et tous différents. C’est vraiment joli.

Après ce début de balade facile et tout plat, accroche-toi, c’est la graaaaaande montée pour arriver à Cartigny. Mais elle en vaut la peine: depuis la corniche qui surplombe la réserve, la vue est magnifique. Continue de suivre les panneaux jaunes à travers le village de Cartigny qui t’indiquent le chemin du retour. Après un petit passage sur un grande route à la sortie du village, tu tournes à gauche et tu te retrouves sur un petit sentier, dans la forêt. Il te suffit ensuite de suivre le chemin jusqu’à Verbois.

Il parait que la promenade est très prisée des Genevois et qu’il peut y avoir parfois foule sur le parcours. Nous y sommes allés assez tôt, vers 10h (l’avantage d’avoir des enfants qui se réveillent à 6h du mat’… ou pas) et on a croisé très peu de monde. Donc mon conseil: n’y va pas trop tard!

Bon à savoir: le début de parcours le long du Rhône est praticable en poussette. Mais pour monter vers Cartigny, il y a une pente assez abrupte et assez longue avec des escaliers, de la terre, des cailloux, tout ça… et pareil sur le chemin du retour… donc opte plutôt pour le porte-bébé.  Enfin, les sentiers peuvent être boueux, choisis des chaussures adaptées (vieilles Vans autorisées!)

Durée de la balade: environ 2h15

Pour d’autres idées de promenades ou activités en extérieur, rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.