Balade en famille au bord de la Versoix

C’est l’automne, le moment idéal pour se balader en forêt! Cette fois-ci, nous avons opté pour une boucle le long de la Versoix. Et c’était drôlement chouette avec ces arbres aux couleurs changeantes et cette atmosphère si douce, que l’on retrouve uniquement durant cette saison. Oui, je crois qu’on peut dire que j’adore l’automne.

Lorsque je suis à la recherche d’une promenade dans le canton (de Genève, donc), je ressors cet excellent guide acheté il y a quelques années et toujours d’actualité. Baptisé Autour de Genève de Jean-Marc Lamory (aux Editions Glénat), ce livre propose 44 balades à découvrir dans la région, côté Suisse et côté France. Cette fois-ci, nous avons opté pour une boucle de 6,5 kilomètres qui nous fait explorer les rives de la Versoix jusqu’au lac Léman. Fun fact: la rivière prend sa source dans le département de l’Ain, en France voisine, où elle se nomme la Divonne… puis devient la Versoix en passant côté suisse, avant de se jeter dans le Léman!

Plusieurs départs sont possibles pour cette promenade: nous avons choisi l’accès proposé dans le guide, au lieu-dit Richelien, sous le viaduc de l’autoroute A1, au-dessus de Versoix. Mais tu peux démarrer également depuis la gare de Versoix ou depuis le bord du lac: comme c’est une boucle, tu reviendras forcément à ton point de départ! Enfin, j’espère… ah ah ah! Nous avons garé le voiture sous le viaduc et sommes descendus à pied en direction de la rivière. En nous enfonçant dans les bois (il y a des signes et/ou petits panneaux pour t’indiquer que tu es sur la bonne voie), nous avons vu des paysages incroyables!

Nous avons suivi les petits chemins qui sinuent à travers les arbres, toujours au bord de la Versoix, pour arriver ensuite en lisière de la forêt, dans une zone pavillonnaire. On remonte le chemin, direction un petit canal que l’on suit jusqu’au Castellou. On tourne ensuite à droite pour descendre vers le lac (c’est là que nous nous sommes un peu perdus car nous avons continué à longer le petit canal et on s’est retrouvé à Port-Choiseul) (c’était bien aussi mais ça rallonge de 40 minutes la balade!) Si tu ne t’égares pas comme nous, tu devrais alors arriver au parc de la Bécassine. Ensuite retour à ton point de départ, Richelien, en remontant la Versoix depuis les rives réaménagées dans le cadre d’un programme de naturation, puis en suivant le petit canal qui sinue dans les bois.

Bon à savoir: les chemins ne sont pas praticables en poussette, il faut opter pour le porte-bébé si tu fais la balade avec un tout-petit. Par contre, le parcours est assez plat, facile avec des enfants. Enfin, les sentiers peuvent être boueux, choisis des chaussures adaptées!

Durée de la balade: 2h (2h40 pour nous qui nous sommes un peu perdus…)

Pour d’autres idées de promenades ou activités en extérieur, rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.