En balade au Noirmont, entre fromages et pâturages

Le week-end dernier, nous étions du côté du Jura (la montagne, pas le canton) pour quelques jours au vert. Nous avons profité de faire une jolie balade en famille au Noirmont (la montagne, pas la commune).
Le Noirmont est accessible depuis la Cure, dans le canton de Vaud, à seulement 50 minutes de Genève. Moins fréquenté que la Givrine et la Barillette, deux lieux prisés des randonneurs dans la région, le Noirmont nous offre un joli paysage de pâturages pour une randonnée accessible en famille.

Top départ depuis la gare de la Cure, direction le restaurant Chez Mamac, un peu plus haut (il y a des panneaux qui t’indiquent la direction depuis la gare, normalement aucun risque de te perdre). Une fois passé le restaurant, les panneaux jaunes t’indiquent les différentes directions. Il y a plusieurs randonnées possibles. Nous avons pris la direction du Creux de Croue, qui permet de faire une boucle, et dont le parcours est plutôt facile.

En route, nous avons fait halte à l’Alpage de La Baronne, une fromagerie qui prend ses quartiers en altitude durant la belle saison (des panneaux t’indiquent là aussi la direction depuis le chemin). Gruyère, raclette, beurre et sérac sont fabriqués et vendus sur place. On n’a bien entendu pas résisté et je confirme: le fromage est délicieux et bien entendu, ultra frais. Une rando qui mélange fromage et pâturage, c’est le bonheur assuré selon moi!

Sur notre parcours, on a également pas mal observé les plantes. A part la gentiane, reconnaissable entre mille, nous avons aussi aperçu du serpolet (sorte de thym) et du cumin, qu’on utilise pas mal dans la région pour assaisonner saucisses et fromages.

Mais ce que nous avons surtout adoré, c’est se promener dans les pâturages. Les vaches passent de l’un à l’autre et on a plutôt choisi d’arpenter ceux qui étaient inoccupés. En ce moment, il peut y avoir dans les troupeaux les vaches allaitantes et naturellement elle protègent leurs veaux. Donc, en cas de rencontre, on garde ses distances et on respecte les habitantes des prés en ne faisant ni cris ni gestes brusques qui pourraient les effrayer!

La durée totale de la randonnée, dont le but est donc le Creux du Croue (remember), est de 4h30. On a choisi de couper la boucle en deux pour ne pas épuiser notre mini-randonneuse et avoir le temps de pique-niquer tranquille sur le chemin. Bon à savoir: dans le Jura, il y a pleeeeein de sapins. Facile donc de trouver un petit coin d’ombre pour ta pause déjeuner.

Pour accéder à cette balade depuis Genève, même pas besoin de ta voiture. Depuis Cornavin, tu peux prendre le train pour Nyon et ensuite, depuis Nyon, grimper à bord du petit train rouge, le NStCM (mais oui, celui qui t’emmène au Paléo!), qui te déposera directement à la Cure, son terminus.

Bonne balade!

Où? Départ depuis La Cure (VD), direction le restaurant Chez Mamac, ensuite suivre les panneaux pour Creux de Croue

Plus d’infos? Retrouve les itinéraires possibles et infos ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.