On a fabriqué les Bains des Pâquis en carton

C’est qu’ils nous manquent beaucoup nos chers Bains des Pâquis. Surtout quand le soleil est de sortie, on aurait bien envie de se poser sur les galets, déguster quelques tartines de Cenovis et tremper nos pieds dans le Léman. En attendant d’y retourner et parce que je suis toujours dans ma grande folie carton (qui arrive bientôt à sa fin) (je n’ai pas trouvé encore un job qui me rémunèrerait pour mes créations en carton: si t’as un plan, fais-moi signe! #cartonlover), on a imaginé nos Bains des Pâquis version carton. Visite en mots et surtout en images!

Pour faire l’eau, on a évité l’option peinture parce que je n’ai pas encore trouvé LA bonne peinture qui donne un joli rendu sur les cartons. On a donc plutôt choisi deux feuilles de papier d’un beau bleu comme le lac (ça fait longtemps que je ne l’ai pas vu donc j’imagine que c’est comme ça) qu’on a collées sur le carton. Pour les galets, on a découpé des ronds et ovales dans des papiers blancs et bruns qu’on a également collés sur le carton. Pour le reste, ce sont des cartons découpés et collés qui ont servi à fabriquer la rotonde et la promenade. On a bien entendu ajouté l’horloge emblématique qu’on a fixé avec un cure-dent sur le toit de la rotonde. Et voilà!

Comme pour la chocolaterie, on a invité nos copines les souris Maileg à venir bronzer et profiter d’un petit temps de baignade au lac.

Bon, même si cette version en carton est chouette et nous a bien amusés, on a quand même hâte de retourner aux Bains des Pâquis. See you soon, j’espère!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.