Trois bricolages chouettes et faciles avec les enfants

Depuis une semaine, nous avons eu le temps de tester quelques bricolages super simples et vraiment chouettes à faire avec les enfants. Je te partage nos trois préférés. Pour chacun, il existe pleeeeein de variantes sur internet: n’hésite donc point à chercher un peu sur ton moteur de recherches favori pour trouver et réaliser tes versions préférées de ces créations!

Le grand classique: la pâte à sel

Un grand classique qui a l’avantage de t’occuper looooooongteeeeemps et réalisable avec trois fois rien (ou presque).

Les ingrédients (selon un de mes livres à domicile):
200 gr de sel fin (ou 1 tasse)
200 gr de farine blanche (ou 2 tasses)
125 ml d’eau (3/4 de tasse)

La marche à suivre:
Comme pour une pâte à pizza, tu mélanges les ingrédients et tu pétris à la main. Inutile de préciser que les enfants adorent cette étape. Une fois ton mélange terminé, tu le laisses reposer un moment. Ensuite tu crées tes formes, animaux, plantes, bonshommes. Tout (ou presque) est possible!
Bon à savoir: la pâte à sel bien emballée dans un film alimentaire et posée dans un endroit sec et frais (pas au frigo, hein!) se conserve une semaine. Du coup, si tu n’as pas tout utilisé, garde le reste pour une nouvelle session pâte à sel.
Une fois tes sculptures réalisées, il est temps de cuire tout ça au four. Tu peux mettre à 100°C durant une bonne heure et demie. Mais check de temps en temps: il faut que ça durcisse sans brunir (et le temps de cuisson dépend de la taille de tes créations!) Une fois tes chefs d’oeuvre cuits et refroidis, tu peux les peindre. Et voilà!
Pour rappel, les créations en pâte à sel ne se mangent pas!

Le plus rigolo: le poisson-chaussette

C’est dans un ancien exemplaire de l’excellent magazine La petite Salamandre (je t’en parlais ) que nous avons découvert le bricolage du poisson-chaussette. C’est super simple et marrant à faire.

Le matériel:
– deux vieilles chaussettes dépareillées (mais propres hein!)
– de la ouate ou du vieux tissu pour le rembourrage
– du fil et une aiguille
– des ciseaux
– un gros bouton

La marche à suivre:
Il faut commencer par couper chaque chaussette en deux parties avec les ciseaux, en enlevant la partie talon. Après avoir découpé ta chaussette, tu assembles ensuite une partie haute avec une partie basse et tu couds les deux ensemble (tu peux aussi assembler à l’agrafeuse) (on n’a pas d’agrafeuse ici donc couture!) Maintenant que les deux parties sont réunies, tu rembourres la partie basse avec du coton (ou des vieux morceaux de tissus découpés) (on n’avait pas de coton donc on a pris une vieille robe boulochée, c’est parfait aussi). Tu fermes le poisson avec un fil. Pour terminer, tu couds le bouton qui servira d’oeil. Et voilà!

Le champion du recyclage: l’aquarium en carton

C’est un bricolage vieux comme le monde (enfin, presque) mais qui marche à tous les coups. En plus, pour le réaliser, il n’y a vraiment pas besoin de beaucoup de matériel. Bienvenue dans le DIY de l’aquarium en carton!

Le matériel:
– un carton
– de la peinture
– de la colle et des ciseaux
– de la ficelle

La marche à suivre:
Commence par peindre l’extérieur et l’intérieur du carton. L’intérieur en bleu, bien entendu, pour faire l’eau. Pour le fond de l’aquarium, tu peux dessiner et coller des galets (nous, on avait encore quelques gommettes qui nous restaient qui étaient parfaits pour servir de galet) (quand on dit « galet » je pense toujours à Francis Cabrel) Ensuite, il faut créer les éléments de décor pour le fond: coffre à trésor, coquillages, algues pour agrémenter ton aquarium. Tu les découpes et les colles sur ton carton. Enfin, on imagine et on crée les poissons, toujours dans du carton. N’oublie pas de les colorier à la peinture ou au feutre! Avec une ficelle, tu les accroches sur le haut de l’aquarium. Et voilà le travail!

Bon bricolage!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.