La Fabrique des contes, la merveilleuse exposition du MEG

Une nouvelle fois, le Musée d’ethnographie de Genève (MEG pour les intimes) nous émerveille avec une exposition hors du commun. Visitée au tout début de l’été, on a totalement été séduits par l’atmosphère et la mise en scène de la Fabrique des Contes. Visible jusqu’au 5 janvier 2020, elle mérite clairement une visite en famille!

La Belle au bois dormant, Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, ou encore Barbe bleue (je pense que fais encore des cauchemars suite à ce récit traumatisant) (si tu n’as pas eu le bonheur de lire l’histoire de Barbe bleue, je te laisse checker sur internet les grandes lignes, tu vas être ravi): ces histoires fascinantes et parfois effrayantes ont bercé notre enfance et celle de nombreuses générations avant. Toute l’Europe, du nord au sud, possède en commun cette culture commune des contes, même si de nombreuses variantes existent.
Au travers de documents et archives, on découvre ainsi les multiples versions possibles de certains récits; le sens caché, voire instrumentalisé, de certaines histoires en apparence anodines; ou encore les coulisses et anecdotes de l’écriture de tous ces contes.

L’exposition se visite mais s’écoute aussi: à l’aide de casques, plongés dans des décors incroyables, on écoutera huit contes, peu ou pas connus du grand public, nous être narrés. C’est le talentueux Fabrice Melquiot, directeur du Théâtre Am Stram Gram, qui les a réécrit pour l’occasion dans des versions plus actuelles. Et autant te dire que les histoires, Fabrice Melquiot, ça le connait!

Un de nos moments préférés dans l’exposition, c’est le passage sur la scène. Dans une pièce au décor peint, des déguisements sont mis à disposition pour faire travailler notre imagination et réfléchir nous aussi à une épopée fantastique (ou tragédie larmoyante, suivant l’humeur du jour). On a bien rigolé en enfilant masques et accessoires, tout en prenant la pose pour immortaliser ce moment.

Et pour quel âge alors cette exposition? Certains récits n’étant pas très joyeux et la scénographie étant assez réaliste, voire impressionnante (je pense notamment à cette belle robe de princesse tachée de « sang » #argh), je dirais que le parcours est plutôt conseillé pour des plus grands. Mais à toi de voir ce qui te semble approprié pour ton kid: il y avait aussi des tout-petits le jour où nous y sommes allés et ils semblaient apprécier la visite.

Bonne visite!

Où? MEG, Boulevard Carl-Vogt 65, 1205 Genève

Quand? Jusqu’au 5 janvier 2020
Mardi au dimanche: 11h00-18h00

Combien? CHF 9 (adultes), gratuit (jusqu’à 18 ans)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.