Rencontre avec Margaux de Deux Barres Roses

Quand l’envie de devenir parents débarque, on se pose souvent 1000 questions. Et la maternité, quel vaste sujet! Démarre alors une période de grands bouleversements qu’on a parfois du mal à aborder. On en discute avec ses proches, on cherche des témoignages sur internet, on lit des bouquins: bref, on s’informe! Mais parfois, on a besoin d’un petit coup de pouce en plus…

Je te propose aujourd’hui de rencontrer de Margaux, la créatrice de Deux Barres Roses. Deux Barres Roses, c’est un projet autour de la maternité qui distille des conseils pour aborder la maternité avec sérénité. Mais aussi qui donne la parole aux femmes, au travers de podcasts, pour parler, sans tabou ni complexe, de tous les sujets qui nous questionnent!

Bonjour Margaux, heureuse de te rencontrer! Peux-tu te présenter en quelques mots?
Je m’appelle Margaux. J’ai 30 ans, je suis maman d’une petite fille qui a 18 mois et je m’éclate de la voir grandir jour après jour.

Tu as créé Deux Barres Roses, un projet autour de la maternité. Peux-tu nous expliquer en quelques mots de quoi il s’agit?
Il s’agit d’une plateforme informative et bienveillante autour de la maternité. On y retrouve des podcasts, un blog, des accompagnements à la naissance, de l’Hypnonatal et un réseau de thérapeutes pour soutenir au mieux les femmes. Il n’y a ni tabou, ni jugement!

Régulièrement, tu donnes la parole à des femmes dans des podcasts autour de la maternité. Dis-nous en un peu plus sur cette expérience…
J’ai choisi les podcast car la voix trahit les émotions et j’aimais l’idée qu’on puisse écouter en cuisinant ou en conduisant sans devoir prendre le temps. Car quand on est maman, nos minutes sont comptées!
J’adore rencontrer toutes ces femmes, leur histoire est à chaque fois unique et magnifique. Et je suis surtout heureuse de recevoir régulièrement des messages de maman qui se sont senties moins seules après avoir écouté un épisode.

Tu proposes également un réseau de thérapeutes pour les problèmes liés à l’infertilité, la grossesse ou la maternité dans son ensemble. Comment cela fonctionne-t-il?
Il y une liste sur le site qui est régulièrement mise à jour avec ce que font les thérapeutes et la possibilité de les contacter directement. Sinon, on peut aussi m’envoyer un message et je réponds au cas par cas, en proposant une aide plus personnalisée.

Comment vois-tu l’évolution de Deux Barres Roses? Quels sont tes projets pour la suite?J’espère pouvoir accompagner toujours plus de femmes dans leurs maternités: voir des bébés naître est toujours aussi émouvant.
Je compte organiser prochainement des ateliers sur les accouchements physiologiques et, comme toujours, parler sans filtre de ce qui est tabou.
Il y aura aussi sûrement un guide sur la périnatalité qui sortira dans quelque temps.

Enfin la question spéciale Les petits Genevois: quels sont tes trois lieux favoris à Genève pour partager un moment en famille?
J’aime beaucoup aller au Cerf-volant (Boulevard Carl-Vogt 82, 1205 Genève) qui est un lieu de rencontre et de loisirs pour les enfants. Ils peuvent y jouer librement et les parents peuvent un peu se relaxer car il n’y a aucun danger. Quand on est au bout du rouleau, c’est une bonne alternative pour souffler un peu.
Luigia (Rue Adrien-Lachenal 24a, 1207 Genève) pour manger une pizza, sans craindre que bébé dérange la table d’à côté.
Wolfisberg à Carouge (Place du Temple 5, 1227 Carouge) pour un petit déjeuner et la salle de jeu enfant.
Et je rajoute une petite mention spéciale au Bibi Café (Esplanade des Récréations 27, 1217 Meyrin), qui est malheureusement très loin de chez moi, mais qui est clairement la meilleure alternative pour un moment en famille et kids-friendly.

Merci Margaux et à bientôt!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.