Sensations fortes garanties au VerticAlp Emosson

Depuis de nombreuses années, j’ai une peur panique du vide. Tout ce qui concerne des hauteurs (falaise, avion, montagne russe, trottoir…) me file le vertige. Mais maintenant que je suis une mère de famille et une adulte responsable (je ne suis cependant pas certaine que les deux soient liés #hum), j’ai décidé d’affronter mes peurs et surmonter cette phobie. Et j’ai découvert qu’un des moyens de vaincre ses craintes était de les affronter: soigner le mal par le mal. C’est ainsi qu’en juillet je me suis retrouvée à faire des tours de Grande Roue au Jardin anglais. Et un mois plus tard, j’ai grimpé dans le VerticAlp pour monter à Emosson. Je te raconte!

Petite précision: les photos ont bien toutes été prises le même jour! Qui a dit que le temps changeait rapidement en montagne?!

Le VerticAlp, explications (avec quelques chiffres à la clé, histoire de bien te faire flipper)!

La montée s’effectue en trois étapes. On monte d’abord dans un funiculaire, depuis le village de Chatelard, situé à 1125 m. Pour cette première ascension de 10 minutes, on atteint par endroit une pente de 87% (c’est hypeeeeeer pentu!) C’est d’ailleurs le funiculaire à deux cabines le plus raide au monde. Et en bonus, à la descente, c’est encore plus impressionnant (j’ai eu envie de pleurer….) On arrive alors à la gare de Montures, à 1825 m, première halte de notre ascension.

Ensuite, on s’installe dans le petit train panoramique. Celui-ci serpente à flanc de montagne et nous conduit au pied du barrage d’Emosson. Les jours de beau temps, la vue sur les Alpes est alors à couper de souffle. Personnellement, c’était là mon moment préféré du voyage.

Et enfin, la dernière ascension du VerticAlp: le Minifunic. Un tout petit funiculaire qui nous amène au Lac d’Emosson, à 1965m, la destination de notre voyage. L’ascension est très rapide (2 minutes) avec là aussi un paysage magnifique à admirer.

Une fois en haut, la vue est véritablement époustouflante. Un panorama de dingue où que l’on regarde! D’un côté, le barrage d’Emosson et son lac à la couleur et aux reliefs magiques. Et de l’autre, un bel aperçu des sommets des Alpes: on est sensés  d’ailleurs voir le Mont-Blanc mais il faisait quand même un peu trop nuageux pour qu’on l’aperçoive. Qu’à cela ne tienne, nous reviendrons!

Il y a plusieurs départs de promenades, la plupart à plat et goudronnée (donc facilement praticable avec des minis). On peut également déjeuner au restaurant situé au sommet, le Restaurant du Barrage d’Emosson, qui propose plusieurs formules enfants.

Bonne balade!

Où? Verticalp Emosson, Route du Châtelard 6, 1925 Le Châtelard

Quand? Tous les jours de mai à octobre: 9h00 (première montée) – 17h25 (dernière descente)

Combien? Pour l’aller-retour, CHF 40 (adulte dès 16 ans), CHF 20 (6 à 16 ans), gratuit (moins de 6 ans)

Laisser un commentaire