Rencontre avec Elsa de MotherStories

Devenir parent, on a beau être un poil prévenu et un peu préparé, ça reste un énooooorme chamboulement. Sur absolument tous les plans. Oui oui, je me rends bien compte que ça semble un peu bateau de dire ça (jenfoncedesportesouvertes.com) mais c’est la réalité.

Moi-même ayant été une jeune mère (enfin, jeune… c’est juste l’expression, hein) légèrement angoissée (a-t-elle-trop-chaud-trop-froid-prend-elle-suffisamment-de-poids-dort-elle-assez -> ouais, un brin angoissée!), j’avais été drôlement contente de voir régulièrement mes amies maman pour discuter bébé et autres joyeusetés. Bref, à la naissance d’un enfant, on a parfois bien envie, voire besoin, d’échanger avec des nouveaux parents… comme nous!

Aussi, lorsqu’Elsa m’a expliqué son joli projet MotherStories, j’ai été totalement séduite. Et je me suis dit, c’est exactement la communauté que j’aurais voulu rejoindre en devenant maman: rencontres, activités, découvertes et plus encore autour de la maternité, le tout dans la joie et la bonne humeur. Et un esprit toujours positif.

Je te présente aujourd’hui Elsa. Et elle va te raconter la belle histoire de MotherStories.

Bonjour Elsa, je suis ravie de cette rencontre. Pourrais-tu te présenter en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas encore?
J’ai 28 ans, je suis née et j’ai grandi à Genève. Je suis en couple avec Dani depuis 7 ans et nous sommes mariés depuis 3 ans. Graphiste de formation, j’ai travaillé comme DA dans une agence de comm’ ces 4 dernières années avant d’avoir fait le tour et décidé de devenir entrepreneuse.

Tu as imaginé un très joli projet baptisé MotherStories, une communauté pour les mamans. Peux-tu nous expliquer ton projet et comment il est né ?
C’est parti de moi, du fait que je ne trouvais pas les réponses et le soutien que j’espérais dans mon désir et essai(s) bébé. Tant que ça ne fait pas 2 ans que tu tentes, les médecins ne veulent rien entendre car selon l’OMS, c’est un temps d’attente « normal » alors que quand on en a vraiment envie, ces deux années paraissent une éternité. Devenir maman peut s’avérer être un vrai parcours du combattant où l’on a malheureusement (ou heureusement) aucun pouvoir de décision. Seule mère nature décide. Je me posais pas mal de questions et je ne savais pas trop vers qui me tourner car ne pas réussir à tomber enceinte reste un sujet tabou. C’est pourquoi j’ai décidé de créer une communauté solidaire pour les femmes basée sur l’échange et le partage d’expériences. A travers des workshops, des rencontres thématiques et les différents réseaux sociaux, je souhaite apporter des réponses précises et du soutien dans une ambiance fun, conviviale et avec un esprit résolument positif.

MotherStories c’est aussi un site qui donne la parole aux mamans et sur lequel tu nous fais part de tes découvertes: peux-tu nous en dire un peu plus ?
Je propose différents types de contenus où les femmes sont à l’honneur. On y lit des interviews qui mettent en lumière leurs expériences de la maternité mais aussi des articles plus courts, sur le blog, qui peuvent aborder des sujets plus larges et mettre en avant mes produits ou services coup de coeur.

Comment imagines-tu la suite de l’aventure MotherStories pour la rentrée… et même après?
Je suis en train de préparer une offre d’affiliation: les femmes adhérentes pourront profiter d’offres privilégiées sur des produits et des services, qui répondent à leurs envie et besoins. Cette offre leur permettra également d’assister à des événements rien que pour elles, une interview avec photos à la clé, des prix préférentiels sur les workshops et d’autres surprises qui seront dévoilées lors d’une soirée de lancement.
Le rêve et l’objectif de MotherStories serait d’ouvrir un lieu évolutif dédié au bien-être des femmes dans la globalité. C’est-à-dire avoir une salle pour faire son cours de yoga, pilates, danse ou théâtre, une cabine de soins esthétiques, un coin shop, un café avec un espace détente pour se retrouver entre filles, luncher ou boire un café. Et pour que l’ensemble soit propice à la zénitude souhaitée, il y aurait une halte garderie pour s’occuper de votre petit pendant ces quelques heures rien qu’à vous.

Enfin la question spéciale Les petits Genevois: quelques uns de tes lieux préférés à Genève?
J’aime beaucoup le Cottage Café qui donne le sentiment d’être en vacances en plein centre ville. Et aussi le Bistrot 23 car le cadre est magnifique, la nourriture délicieuse, les serveurs adorables avec une mention spéciale pour leur cocktail à base de piment, litchi et je ne sais plus quel alcool 🙂 Sinon nouvelle découverte super, le Green Gorilla à Confédération Centre. Parfait pour un lunch healthy sur le pouce.

Un grand merci, à tout bientôt Elsa!

Laisser un commentaire